Quel prénom pour un bébé né en 2018 ?

 

Prénom : généralités

 

Le prénom est un nom personnel donné dès la naissance et à chaque personne, accompagnant le patronyme ou nom de famille. En fonction des langues et des cultures, il peut le précéder ou le suivre. Contrairement au nom de famille qui est partagé entre plusieurs membres, le prénom est unique et sert à désigner chaque personne. Au Moyen-Âge, le nom de personne ou nom de baptême qui est donné, généralement celui d’un des saints du jour de sa naissance, est le nom principal de la personne. Pour distinguer différentes personnes qui portent le même prénom, il est alors fréquent de lui ajouter un nom commun qui détermine la personne, comme un nom d’origine géographique ou de résidence (exemple, Anne Angers ou Marie l’angevine),  de métier (Pierre boucher ou Jean boulanger), de parentalité ou encore un surnom lié à une caractéristique physique ou liée au caractère (le petit Julien par exemple). Ce n’est que plus tard que l’on décide d’attribuer un vrai « pré-nom » qui, comme son nom l’indique, précède le nom. Il faudra alors un peu de temps pour rendre légitime et important le nom de famille, puisque le prénom restera pour beaucoup le plus important. Dans les pays arabes par exemple, les prénoms des élèves sur la liste sont rangés par ordre alphabétique, le nom de famille étant encore considéré comme secondaire. En Asie ou en Afrique par exemple, et dans les traditions, le prénom n’est donné que plusieurs jours ou plusieurs semaines après la naissance de l’enfant. En France, on attribue aujourd’hui un prénom usuel dès la naissance.

 

Quel prénom choisir à la naissance ?

 

Le choix du prénom reste très personnel : il est d’abord une question de goût, mais il peut aussi être une question d’envie (prénom coup de cœur ou à la mode) ou d’histoire de famille (par exemple, décider d’appeler sa fille Juliette comme son arrière-grand-mère), en fonction des affinités familiales ou du symbole que l’on souhaite mettre au sein de sa propre famille. Sachez tout de même qu’en France certains prénoms peuvent être refusés, ceci étant le choix des officiers de l’état civil. La loi du 11 germinal An XI (2 avril 1803) régule le choix des prénoms en France. À l’époque, les prénoms acceptés par l’état civil sont ceux apparaissant dans les différents calendriers, mais aussi ceux des personnages de l’Antiquité. La libéralisation du prénom commence avec l’instruction ministérielle du 12 avril 1966, avec l’objectif d’élargir les possibilités. 

 

Dans tous les cas, sachez que bébé va porter son prénom pour la vie, il est donc indispensable de faire le bon choix et de ne pas lui imposer un prénom trop compliqué.

 

Choisir un prénom à la naissance

 

Quels prénoms en 2018 ?

 

Si les vieux prénoms ont encore cette année le vent en poupe, les prénoms en « a » s’imposent eux aussi. En première place des prénoms filles, Louise reste en tête du classement. Si son côté rétro et vintage plaît énormément aux jeunes parents, sa signification forte « d’illustre » et de « combattante » reflète bien le caractère de ces petites filles que l’on fête le 15 mars, en hommage à Louise de Marillac. En deuxième, Emma, qui a occupé le top 20 pendant plus de 10 ans, est issu du germanique « heim », qui signifie maison, soit « grand » et « puissant ». Fêté le 19 avril, ce prénom rend hommage à sa sainte patronne Emma, une allemande du XIe siècle issue de la bourgeoisie qui légua tous ses biens aux plus pauvres. Jade, en troisième place, est le nom donné par les Espagnols au XVe siècle à une pierre verte magnifique et connue pour ses qualités médicinales, venue d’Orient. Cette « piedra de la ijada », ou « pierre des flancs » était en deuxième place en 2017. Notons aussi dans le palmarès des prénoms filles Chloé, Alice, Manon, Inès, Rose, Camille, Lucie, Juliette ou encore Sarah, le dernier du top 20, d’origine hébraïque qui signifie « la princesse, la reine ». Quant aux prénoms en « a », ils sont nombreux à se retrouver dans le top 20 cette année 2018 et sont largement à la mode : Julia, Lola, Léna, Anna, Mila, Lina ou encore Léa, de l’hébreu lea « fatiguée » ou du latin leo « lionne ».

 

Faire part naissance losanges coeurs 2018

 

Si votre petit garçon arrive en 2018, sachez que Gabriel garde la première place depuis qu’il a doublé Léo en 2017 ! De l’hébreu gavar signifiant « force » et El (Dieu), il se traduit par « Dieu est ma force ». En seconde place, on retrouve Raphaël, « Dieu a guéri ». En troisième position, Jules reste encore très en vogue. Issu du romain oulos, « entier, naturel », il se fête le 8 avril. Dans le top 20 des prénoms garçons de cette année 2018, on retrouve encore Léo, Louis, Hugo, Arthur, Paul, Gabin, Timéo, Théo et même Mohamed, nouveau dans le palmarès cette année. Avec son origine arabe qui signifie « le loué », il fait partie des nombreux prénoms masculins arabes à la mode, avec sa racine « hmd » qui évoque la louange. Chez les garçons aussi les prénoms en « a » sont très tendance, avec Gabin, Sacha, Nolan, Nathan, Maël, Ethan, Liam, Adam ou encore Lucas du latin lux, « la lumière » !

 

Si ces prénoms figurent dans le palmarès 2018, choisissez avant tout un prénom qui vous plaît à tous les deux, et qui sera adapté à vos goûts et à votre histoire. Faites attention à votre nom de famille (faites en sorte que le prénom soit en quelque sorte « assorti »). Si vous optez pour un prénom original, évitez les prénoms trop farfelus, imprononçables ou compliqués à écrire : là encore, gardez en tête que votre enfant va devoir le porter toute sa vie.

 

Quand annoncer le prénom de bébé ?

 

Nous vous conseillons de ne surtout pas dévoiler le prénom de bébé avant la naissance, car vous risquez d’avoir de nombreux commentaires qui risqueraient de vous déstabiliser ou de vous faire hésiter. Ainsi, il convient d’attendre après l’accouchement pour annoncer le prénom de votre petite fille ou votre petit garçon. Pour ce faire, anticipez l’envoi de vos faire part naissance sur lequel apparaîtra, parmi d’autres informations, le prénom de bébé (découvrez que mettre sur le faire part de naissance). Parmi toutes nos nouveautés 2018, vous trouverez un large choix de modèles, avec des papiers de qualité et des créations inédites que l’on ne retrouve pas ailleurs (découpes originales, or ou argent à chaud, papier irisé, papier à grain feutré, papier couché, accessoires innovants, dentelle, perles, nœud, soie, etc.) : optez pour la qualité 100 % française de cartes de naissance uniques. Choisissez aussi le thème qui vous convient : classique, original, humoristique, vintage, naturel, liberty, pas cher, avec ou sans photo, etc. En privilégiant une carte naissance haut de gamme pour annoncer l’arrivée de bébé, vous êtes sûrs de ne pas vous tromper et de mettre en valeur le prénom de votre tout petit !

 

Faire part naissance vintage pochette 2018