Accouchement en France ou à l’étranger ?

Être enceinte à l’étranger entraîne des doutes et des questions pour la future maman, et reflète une longue aventure ! Pour préparer l’arrivée de bébé, il est important de savoir dans quel pays vous préférez accoucher. Si vous souhaitez rentrer en France pour votre accouchement, cela vous permettra d’être entourée de votre famille et de vos proches. Ceci permet aussi d’être rassurée, surtout si le papa peut vous accompagner. En terme de formalités, pensez que la maternité attribuée dépend de votre lieu de résidence, et si vous n’avez plus d’adresse en France essayez alors d’anticiper en fonction de la personne qui vous héberge (parents, amis, famille). N’oubliez pas que certaines compagnies aériennes ne vous laissent pas voyager après la 37ème semaine de grossesse, et qu’il faut donc anticiper votre retour en France !

Pour un accouchement dans votre pays d’expatriation, notez que cela implique un parcours santé différent que celui de la France. Pensez donc à vous renseigner sur votre couverture de santé et les modalités de remboursement. Pensez donc aussi à prendre une bonne mutuelle car le coût des médecins et consultations varient selon le pays. La caisse des français à l’étranger vous permet de garder une couverture sociale française à l’étranger, afin d’être remboursée comme si vous étiez en France. Vous devrez dans tous les cas avancer les frais et envoyer vos factures originales.

 

Déclarer le bébé

Pensez à vous renseigner également sur la procédure de déclaration de naissance du pays dans lequel vous êtes expatriée, et n’oubliez pas de déclarer la naissance de votre bébé auprès des autorités françaises. Le délai de déclaration est de 15 à 30 jours suivant le pays où vous vivez ! Votre enfant aura dans tous les cas la double nationalité, française et celle du pays où vous vivez. C’est en effet le droit du sol qui s’applique systématiquement.

 

Attention à l’isolement

À la reprise du travail du papa, le risque pour la maman est de se sentir isolée, loin des proches, de ses amis et de sa famille. En temps normal, le fameux baby blues  est fréquent : une petite déprime de la naissance s’installe après la grossesse, la maman traverse alors une phase de tristesse, de doute et d’anxiété, tel un passage à vide éphémère. En étant expatriée et loin de ceux que l’on aime, ce sentiment négatif peut être accentué. Ainsi, n’hésitez pas à vous munir de votre téléphone et de votre tablette afin de communiquer avec vos proches pour leur raconter l’accouchement et l’arrivée de bébé, via Facetime, téléphone Skype ou Internet ! Pendant la journée, cela vous aidera fortement à vous sentir moins seule et vous aurez le sentiment d’être entourée. Vous pouvez déjà anticiper un retour en France avec bébé, et réserver vos billets d’avion pour un voyage bien attendu, qui sera aussi l’occasion de présenter votre enfant à votre entourage !

 

Annoncer l’arrivée de bébé

Vous pouvez bien sûr envoyer des photos, mails ou SMS pour prévenir vos proches que bébé est né ! Pour plus d’authenticité et dans le respect des traditions, préférez l’envoi d’un faire part naissance créatif, qui fera plaisir à tous vos proches. Par ailleurs, si vous tournez en rond la journée, optez justement pour un faire part rond, original et très à la mode. Trendy, vintage, rétro, moderne, chic ou plus classique, cette forme apportera une vraie touche de gaieté dans les foyers de votre famille et de vos amis. Véritable surprise, elle fera plaisir et permettra de donner des nouvelles véritables, même de loin. Faire part de France innove et propose des modèles originaux, que vous pourrez vous faire livrer dans toute l’Europe, dans les DOM TOM et en Afrique, ce qui sera très pratique depuis l’étranger ! En recevant cette carte remplie de bonheur, vos destinataires auront un petit bout de vous avez eux, pour leur plus grande joie. Faites leur tourner la tête !