Les années folles  

Après la Première Guerre mondiale, les gens n’ont pas perdu leur goût de la fête et rentrent dans une période où l’art de s’amuser devient priorité. Une nouvelle génération rêve alors d’un monde sublimé et lumineux ! En littérature, André Gide et Marcel Proust écrivent quelques lignes sur cette tendance, André Breton et son surréalisme arrivent bientôt… Dans le monde du spectacle, les États-Unis influencent la France avec ses revues et ses musiques. Joséphine Baker personnifie le charleston, le jazz et les musiques noires… Les cabarets se remplissent tandis que les ballets et music-halls types cafés-concerts se développent. Mistinguett devient alors une célébrité internationale !

À Paris, Montparnasse et Montmartre deviennent des lieux célèbres de rencontres d’intellectuels et lieux de vie des artistes et musiciens, comme le trompettiste Arthur Briggs. L’écrivain Scott Fitzgerald écrit son livre Gatsby le Magnifique, reflet des années folles dans la littérature américaine. Livre magique du temps du luxe et du whisky, il pourrait bien vous inspirer pour votre mariage… De page en page, faites de votre rêve une réalité !

 

Un mariage inspiration art déco

Pour votre mariage, optez pour un lieu type manoir, où lustres de verre, matières nobles, plumes, diamants, doré et noir seront au rendez-vous. Sur vos tables par exemple, misez sur de la soie et de l’or, parsemez de paillettes et de photophores rétro. Choisissez les éléments avec des détails travaillés et avec des ornements luxueux. Sur les serviettes des invités, mettez des plumes blanches et dorées pour sublimer le tout. Optez pour une lumière tamisée qui rappellera les bars clandestins typiques de l’époque de la prohibition, et succombez à vos tentations…

 

Tenues des mariés

La robe de la mariée devra bien sûr être style années 20, chic et glamour, avec des accessoires comme des perles et des diamants. Misez sur les gants blancs, les bijoux comme de longs colliers en perles ou sautoirs, et bien sûr dans vos cheveux optez pour de grosses fleurs, de la dentelle et des plumes. Côté maquillage, les lèvres sont rouges et les yeux sont noirs très marqués, pour un effet smoky eyes. Messieurs, vous pouvez choisir un smoking très chic noir type années folles, ou oser un costume blanc, un nœud papillon ou encore à rayures avec chapeau type gangster. Rappel de Al Capone, il sera aussi le reflet de ces années de prohibition…

Pour vos invités, vous pouvez imposer un dress code charleston ou années folles, que vous annoncerez dans votre faire part de mariage. En effet, une carte supplémentaire est souvent livrée d’office et vous permettra d’ajouter cette information.

 

À l’heure du cocktail

Créez une atmosphère hollywoodienne très glamour où les fontaines de champagne permettront de rafraîchir vos invités, tandis que le bar à Whisky servi dans des verres rétro leur fera faire un bond dans le passé. Côté musique, misez absolument sur le jazz ou un saxophoniste pour rappeler cette époque mythique où l’insouciance de l’entre-deux-guerres régnait, et pour transporter vos invités au cœur des années folles. Si vous pouvez vous procurer un gramophone ou un vieux tourne-disque pour une décoration vintage et authentique, vous serez sûrs d’amener vos invités entre rêve et évasion… Vous pouvez aussi installer un petit coin casino avec de gros fauteuils en velours et une table de poker, et laisser des cigares à disposition, pour une animation très originale avant le dîner.

 

Côté soirée

Bien sûr, ouvre le bal avec une danse charleston et diffusez de la musique d’époque au moins en début de soirée. En effet, il faudra ensuite varier pour que vos invités puissent danser et ne pas se lasser. Si vous êtes perfectionnistes jusqu’au bout, n’hésitez pas à engager un professeur de danse qui apprendra quelques pas à vos convives. Commencez donc par des musiques d’époque en diffusant Jelly Roll Morton, Kid Ory, Cole Porter, Joséphine Baker ou encore Maurice Chevalier ! L’ambiance rétro et folle sera garantie !