Quelle musique pour notre mariage ? A quel moment ? Qui s'en occupe ?
Voilà bien des questions auxquelles il faut trouver réponse avant le jour J




La cérémonie

C'est un moment qui restera à jamais gravé dans les mémoires des mariés mais aussi des invités, alors c'est capital de faire le bon choix. Que vous optiez pour une cérémonie civile ou religieuse, il faut choisir une jolie mélodie, quelque chose de doux, romantique. Un air classique, une version instrumentale, une chanson d'amour qui vous parle, ou pourquoi pas la marche nuptiale. Vous pourrez également prévoir une musique pour combler le moment des signatures, toujours solennel et quelquefois un peu long pour les invités. Pour s'en occuper, demander à un proche de veiller à ce que tout démarre bien au bon moment, cela évitera les déceptions.

 

Le cocktail ou vin d'honneur

Si vous souhaitez passer de la musique pendant ce devra être simplement un fond sonore pour ne pas déranger les conversations souvent animées à ce moment de la journée ou la pression et l'émotion sont un peu retombées.

L'entrée dans la salle du repas

Cette fois, la journée étant déjà avancée, le stress un peu moins pesant, n'hésitez pas, envoyez du rythme, de la bonne humeur pour lancer la fête. Faites-vous plaisir, passez la chanson de votre artiste préféré.

L'arrivée du gâteau

Toujours solennelle, l'arrivée de la pièce montée ou du gâteau de mariage est un moment important où vous serez tous les deux à nouveau face à tous vos invités, choisir d'accompagner cet instant par une chanson vous permettra de vous sentir moins "seuls", par exemple une musique rythmée sur laquelle les gens applaudiront ou bien un air plus théâtral, style musique de film pour une arrivée du gâteau « en grande pompe ».

La soirée

C’est la dernière étape, vos convives l'attendent, il ne faut pas les décevoir.
C’est bien sûr quelque chose à laquelle il faut penser dès les premiers préparatifs car il faut trouver, choisir, et tester un DJ ou un orchestre. C'est à dire se renseigner longtemps à l'avance, un bon prestataire se réserve très tôt, il faut peser le pour et le contre entre les deux formules, essayer d'aller les écouter pour voir leur style et l'ambiance qu'ils proposent. Il faudra en discuter avant avec eux, proposer votre playlist, il en faut pour tous les goûts. Pas facile de plaire à tout le monde, préparez-vous à faire des compromis. Même si certains morceaux ne sont pas votre « tasse de thé », vous devrez peut-être passer par la chenille, la danse des canards, et les sardines pour faire plaisir à une partie de la famille qui aiment ce genre de divertissement. N'oubliez pas les années 80 qui réunissent toutes les générations, des choses actuelles pour les jeunes amateurs du dance floor et n'oubliez pas les vieux tontons et leur musette. Le DJ donne une ambiance festive, connait les morceaux qui relancent l'ambiance, est à la pointe des tendances et peut passer toutes sortes de musique. L'orchestre, plus prestigieux est souvent plus cher, il a l'avantage de jouer en live, les musiciens et chanteurs mettent une bonne ambiance. Peut-être ont-ils une gamme moins étendue. Dernière recommandation, ne ratez pas votre entrée de bal, votre moment à vous, slow ou chorégraphie, romantique ou délirant, chanson d'amour qui vous tient à cœur ou succès du moment à reprendre en chœur, tout est permis pourvu que cela vous plaise.