Journée de la naissance à Périgueux

 

Une première fois pour l’hôpital de Périgueux

 

Pour la maternité de l’hôpital de Périgueux, cette journée était une grande première ! Cette première édition était l’occasion d’informer et de répondre à toutes les questions des jeunes et futurs parents pour les accompagner dans une étape très importante de leur vie, de la grossesse à l’arrivée de bébé. La maternité de Périgueux prend en charge les accouchements à compter de 32 semaines et les nouveau-nés en unité de néonatologie qui possède 4 chambres mères-enfants. Avec un souci de suivi personnalisé, la maternité propose un entretien prénatal précoce confidentiel avec des professionnels habilités (sages-femmes ou généralistes et gynéco-obstétriciens formés) qui permet d’écouter et d’échanger sur vos besoins ou attentes, mais aussi sur votre vécu personnel (changements pendant la grossesse et après), votre suivi médical et vos droits. Le service propose aussi des séances de préparation à la naissance et à la parentalité, afin d’aborder sereinement cette nouvelle aventure (techniques de relaxation, de détente, de confort corporel et postural, etc.). Cette première édition de la journée de la naissance était l’occasion d’apporter des informations complémentaires grâce à des professionnels de la naissance et de la petite enfance, dans une atmosphère conviviale et chaleureuse !

 

Un programme riche et complet

 

Le programme était très complet et adapté à des questions très concrètes de la vie de tous les jours. En effet, l’objectif de cette journée était de redonner à la naissance ses dimensions humaines et émotionnelles dans un souci d’accompagnement dans cette étape très importante :

 

-       Des conférences :

ü Santé environnementale, environnement de la femme enceinte et du bébé,

ü Label Initiative Hôpital Ami des Bébés (IHAB),

ü Péridurale et alternatives à la douleur,

ü Mon séjour à la maternité.

 

-       Des ateliers pratiques :

ü Pleurs du nouveau-né pour comprendre le tout-petit et l’apaiser en toute sérénité,

ü Nesting, pour protéger son enfant en créant un intérieur sain (mobiliers, cosmétiques, produits ménagers, etc.). En effet, nous savons l’importance d’une chambre cosy et chaleureuse pour que bébé se sente bien et ressente le calme et la sérénité. Un décor rassurant et un mobile avec de la musique douce font aussi partie des astuces pour endormir bébé.

 

-       Des stands partenaires naissance et petite enfance, sur lesquels il était possible de rencontrer des partenaires institutionnels et dédiés au quotidien du nouveau-né et de la maman.

 

-       Des professionnels à l’écoute de tous les jeunes parents pour répondre à toutes les questions sur la grossesse, l’accouchement et le retour à la maison.

 

-       Des visites de la maternité. En effet, le choix de la maternité est une étape fondamentale dans un parcours de grossesse. Il est donc très important de voir l’environnement dans lequel bébé voit le jour, grâce à une visite guidée de la maternité et de la néonatologie.

 

Bébé à la maternité

 

Initiative d’autres maternités

 

De nombreuses maternités en France proposent tout au long de l’année l’ouverture de leurs portes pour tranquilliser les futurs et jeunes parents. Le 25 mai dernier, Chinon ouvrait aussi ses portes pour la troisième fois et proposait des ateliers variés avec des sujets comme le choix des assistantes maternelles, crèches, la psychomotricité, le psychologue en maternité, le projet de naissance, atelier lecture, frères et sœurs, un bébé à la maison, allaitement maternel, accueil et soins du bébé, et bien d’autres thématiques. De nombreuses autres maternités françaises ouvrent leurs portes régulièrement, n’hésitez pas à vous renseigner sur les maternités de votre ville ou région.

 

Vous allez accoucher : comment choisir sa maternité ?

 

Si vous n’avez pas eu la chance durant votre grossesse de participer à une journée comme celle de Périgueux, sachez que toute l’année votre gynécologue vous conseillera pour savoir quelle maternité choisir. En effet, si votre médecin ne fait pas d’accouchement, il vous orientera alors vers un obstétricien qui a accès à une maternité privée ou publique. Vous pouvez aussi bien sûr signaler dès le départ à votre praticien un endroit favori si vous en avez un (amies, bouche-à-oreille, etc.), pour ne pas le regretter ultérieurement et profiter pleinement du développement de bébé et de votre suivi. Une sage-femme peut également vous orienter, en fonction de vos préférences en termes d’accouchement (« esprit » différent dans chaque maternité, comme un accouchement au CHU d’Angers par exemple qui favorise le confort de la maman et propose un espace physiologique, c’est à dire moins classique et moins médicalisé). Dans tous les cas, renseignez-vous sur la maternité de votre ville et trouvez un endroit qui vous ressemble. N’hésitez pas à rencontrer le personnel médical, des pédiatres, des sages-femmes dans la mesure du possible, découvrir la disposition des lieux, etc.). Pour bien choisir votre maternité, privilégiez des critères de sécurité (matériel et personnel adaptés à votre fin de grossesse), une équipe médicale présente, établissement conventionné ou non, durée du séjour, personne qui va vous suivre, équipe de nuit, péridurale, écoute du personnel, votre confort et celui de bébé, le papa à l’accouchement ou non, coûts, etc. Posez-vous les bonnes questions pour vous sentir bien.

 

Papa à l'accouchement

 

Et après la maternité ?

 

Si ces journées portes ouvertes ainsi que le séjour à la maternité permettent un vrai cadre pour les parents et bébé, le retour à la maison est parfois compliqué. En effet, après cette parenthèse où la nouvelle petite famille est chouchoutée par le personnel médical, le retour chez soi est le début de l’aventure et le retour à la réalité. Il faudra donc bien organiser vos journées avec bébé tout en gardant un peu de temps pour vous et vous reposer, car vous en aurez besoin. Après tous les conseils qui vous auront été donnés à la maternité, n’hésitez pas non plus à faire venir vos proches qui seront ravis de rencontrer bébé et de vous épauler un peu. Pensez à votre congé maternité pour vous reposer, câliner bébé et prendre du temps pour vous comme vous balader, respirer, dormir, profiter de bébé, apprendre à vous découvrir, créer un lien avec lui, envoyer vos faire part naissance, gérer parfois votre timing (rendez-vous avec le pédiatre, etc.), voir vos amis et vous retrouver le soir en amoureux, car ces moments seront aussi très importants pour votre couple. L’arrivée de bébé est un chamboulement dans votre quotidien, mais tellement de bonheur !

 

Retour à la maison