France Gall et Michel Berger au piano

 

Qui est France Gall ?

 

Née Isabelle Gall le 9 octobre 1947 à Paris, France Gall grandit déjà dans la musique avec un père, Robert Gall, chanteur et auteur, ancien élève du conservatoire qui compose pour Charles Aznavour La Mamma. Cécile Berthier, sa mère, est elle-même la fille de Paul Berthier, cofondateur de la Manécanterie des Petits Chanteurs à la Croix de Bois. Elle doit changer son prénom, avec regrets, à cause d’Isabelle Aubret, à l’époque grande vedette, afin qu’il n’y ait pas de confusion. Elle commence aussi à jouer au piano et à la guitare dès son enfance. À partir de 1960, elle connaît de grands succès comme la chanson Poupée de Cire, poupée de son, composée par Serge Gainsbourg, qu’elle interprète en remportant en 1965 le premier prix au Concours Eurovision de la chanson. Pour la petite anecdote, France Gall confiera ensuite que Claude François lui a annoncé leur rupture au téléphone juste après l’annonce de cette victoire, et qu’elle aurait donc été déstabilisée pour retourner chanter sur scène. La collaboration avec Gainsbourg durera encore quelques années, on notera d’autres succès comme Baby Pop ou encore Les Sucettes, chanson qui déclenche un vrai scandale, puisque France l’enregistre très naïvement et innocemment, sans comprendre le fond du texte. 1973 marque un vrai tournant dans la vie de France Gall : en entendant Attends-moi de Michel Berger à la radio, elle a un véritable coup de cœur musical. Elle lui demande alors son avis quant à quelques chansons qu’elle souhaite enregistrer. Michel Berger refuse d’abord cette collaboration, puis accepte d’écrire pour elle La Déclaration d’amour en 1974. Premier succès de beaucoup d’autres qui suivront, il est aussi le reflet d’un amour naissant. Suivront alors des titres qui résonnent encore dans nos têtes et qui ont bercé la France : Mais, aime là, Comment lui dire, Ça balance pas mal à Paris, en duo avec Michel Berger, Musique en 1977, Si, maman si, Viens je t’emmène, Il jouait du piano debout, Résiste, Débranche ou encore Babacar, chanson issue d’inspiration humanitaire suite à un séjour au Sénégal, pays dont France était également amoureuse et où elle se recueillera quasiment toute sa vie après le décès de son mari Michel Berger en 1992, puis de sa fille aînée Pauline. La liste des chansons qui font encore battre nos cœurs est bien trop longue, mais elles resteront toutes éternelles : les mythes ne meurent jamais.

 

France Gall et Michel Berger : un couple entré dans la légende

 

Si Michel Berger a donné un vrai souffle dans la carrière professionnelle de France Gall en devenant son compositeur et musicien, il est aussi son pilier, son meilleur ami, l’amour de sa vie et le père de ses enfants, Pauline née en 1978 et Raphaël en 1981. Après sa séparation avec Véronique Sanson, Michel tombe sous le charme de France qui deviendra sa femme le 22 juin 1976. Ils se marient alors à Paris dans la plus stricte intimité, puis partent en voyage de noces aux États-Unis, à l’abri des regards et des médias. La chanteuse dira « être née avec Michel Berger » et soulignera « avoir eu une vie magnifique, follement agréable » dans une interview accordée à Paris Match en 2012. Elle ajoutera « C‘était la perfection. Nous avons grandi ensemble, nous nous sommes élevés ensemble, nous avons construit notre vie ensemble. Nous étions différents, mais complémentaires ». Perfection musicale, mais aussi alchimie d’un couple et d’un mariage, professionnel d’abord, puis d’un amour sincère et profond entré dans la légende.

 

France Gall et Michel Berger unis par l'amour et la musique

 

Douce France… Inspiration pour votre mariage

 

Ce que nous évoque cette union, c’est aussi, comme le prénom de la chanteuse, une douce France faite de jolies notes et d’une époque bien heureuse. On imagine des soirées guinguettes, des rues remplies d’étudiants, de sourires, de rires et de vie, Mai 68, des mouvements jeunes et une France libre et dynamique. On pense aussi à la mode et à la haute couture parisienne qui laisse place peu à peu au prêt-à-porter, aux Puces de Saint-Ouen où on achète des chemises américaines, des Ray ban ou un pantalon marina qui est le début du « patte d’éléphant ». On imagine les femmes et leurs collants, minijupes ou bikinis qui révolutionnent l’univers féminin, tandis que Courrèges et Pierre Cardin s’imposent avec leur mode futuriste. Avec France Gall, on entend aussi Johnny à la radio, Georges Brassens, Joe Dassin, Barbara, Léo Ferré, Jacques Dutronc, Eddy Mitchell ou encore Michel Polnareff… Et bien d’autres ! Cette douce France et tout cet univers sont une source épatante d’inspiration pour votre mariage. Ambiance chic et glamour, le thème années 60  nous évoque des couleurs vives mélangées au pastel et au nude, des motifs à pois, et une déco un brin kitsch et décalée. On imagine des petits objets de décoration vintage comme des vinyles, de vieux postes de radio, machines à écrire ou encore des bouteilles en verre Coca-Cola disposées à votre stand de limonade, de Pop Corn ou de barbe à papa avant le cocktail, ou pour votre candy bar.

 

Mariage glamour et bohème

 

On imagine la mariée avec une robe à la coupe évasée avec une ceinture à la taille, fermée avec un petit nœud papillon. Un chignon relevé et du rouge à lèvres rouge nous rappellent les années rétro voire le look Brigitte Bardot si vous osez l’eye-liner noir sous vos yeux, très glamour. Les mariés pourront arriver en DS de Citroën ou en Vespa rose ou vert d’eau. Un brin champêtre et nature, le mariage années 60 sera aussi rythmé par les chansons françaises de cette époque, mais aussi par les Beatles ou les Rolling Stones : n’hésitez pas à ressortir vos vieux disques vinyle du grenier ! On imagine vos témoins ou demoiselles d’honneur en véritables Pin-up et du ketchup Heinz sur vos tables… Pensez aussi au thème de mariage vintage et rétro, mariage haute couture ou un lendemain du mariage Douce France style années 60 : c’est l’occasion idéale de faire revenir vos invités avec leur plus belle marinière

 

France Gall marinière

 

Si France Gall a été la bande originale de nombreuses de nos enfances, elle le restera grâce à un répertoire qui fera chanter et danser les générations futures, encore et encore…