Fiançailles : traditions

Étymologiquement, le mot « fiançailles » vient du latin confiare qui signifie « confier à ». Pour un couple, les fiançailles déclarent l’intention de mariage. Il symbolise également le temps entre le moment où les futurs époux décident de se marier et la date du grand jour. Si au Moyen-Âge la bague de fiançailles était un simple anneau sans valeur matérielle, elle est aujourd’hui composée d’une pierre précieuse (solitaire) et est dans la plupart du temps portée par la femme à l’annulaire gauche, veine de l’amour, matérialisant le fait qu’elle va bientôt se marier. Dans la tradition, les fiançailles promettent un mariage qui va se dérouler dans l’année qui suit et donnent souvent lieu à une fête où les deux familles se réunissent. Dans la religion catholique, les fiançailles ouvrent le compte à rebours avant le mariage, même si elles ne sont pas une étape de celui-ci : seul l’échange des consentements durant le mariage officialise l’union. Cette période de fiançailles permet une réflexion sur soi, sur le sentiment amoureux, le discernement, quelques enjeux spirituels et une certaine maturité par rapport au détachement à la famille.

 

Un moyen d’annoncer votre mariage

Vous pouvez tout à fait faire la surprise à vos proches en organisant une fête sans dire que vous allez vous marier et laisser durer le suspens ! Préparez une grande tablée bien décorée, avec de jolies bougies, photophores, en choisissant un thème (bohème, vintage, shabby, romantique, chic, etc.) qui vous correspond et une fête plus ou moins traditionnelle. Créez une ambiance intime, feutrée et préparez de bonnes choses à manger : cupcakes, muffins, gâteaux, tartes salées, salades, planches, etc. Pour provoquer l’émotion, optez pour un discours pour l’annonce de votre mariage, une chanson ou encore distribuez vos faire part de mariage le jour de cette fête. Essayez de les assortir au thème de la journée, une carte de mariage nature par exemple si vous avez opté pour un thème champêtre. Ce moment privilégié officialisera votre union et donnera l’impulsion pour le départ d’une grande aventure : c’est aussi un avant-goût du mariage !

 

Réunir les familles

S’il était de coutume de présenter les deux familles, aujourd’hui elles se connaissent souvent déjà. Cependant, la fête de fiançailles est l’occasion de réunir de manière intimiste les plus proches, parents, grands-parents, frères, sœur et parfois quelques amis très proches. Si vous souhaitez respecter les traditions, sachez que ce sont les parents de la future mariée qui organisent la réception et fixent la date de la fête, généralement un an avant le mariage. De nos jours, ce sont ou bien les futurs mariés ou les deux familles respectives qui organisent ces fiançailles. Chers Messieurs, sachez que le savoir-faire veut que vous livriez des fleurs blanches à votre future femme le matin de la fête de fiançailles !

 

L’occasion pou parler du mariage

Fêter ses fiançailles permet aussi d’entamer les discussions sur l’organisation du mariage dans ces grandes lignes : la date, la cérémonie laïque ou religieuse, les invités, le lieu et le style de mariage. Le fait de parler avec les proches permet de cerner et de peaufiner les envies des mariés, même si ces derniers restent décisionnaires ! Pour vous aider à trouver des idées de mariage, découvrez nos idées dans l’air du temps  !