Gérer son appétit

Pour protéger votre santé et celle de bébé, essayez de gérer votre appétit tout au long de la journée, et ne mangez pas deux fois plus ! En cas de fringale, vous pouvez répartir vos repas au fil des heures. Afin d’éviter les repas trop copieux souvent tentants lorsque l’on est enceinte, vous pouvez vous autoriser un goûter équilibré (fruits, fromage blanc ou petits-beurre en petite quantité) ce qui vous permettra d’éviter aussi les fringales et le grignotage. L’avantage aussi de manger peu mais plus régulièrement contribuera à résoudre les problèmes de nausées et les remontées acides, fréquents chez les femmes enceintes.

 

Varier son alimentation

Grâce à une alimentation variée et équilibrée, vous apporterez un maximum de vitamines et minéraux à vous mais aussi à bébé. Ainsi, vous n’aurez pas à prendre de compléments alimentaires, sauf en cas de prescription médicale par votre médecin ou votre sage-femme. Privilégiez les fruits et légumes riches en vitamines, minéraux et fibres, qui vous apporteront aussi des « folates » ou vitamines B9. Ces dernières jouent un rôle important dans le développement du système nerveux de l’embryon. N’oubliez pas les produits laitiers pour l’apport en calcium, particulièrement important pendant la grossesse et l’allaitement pour la santé et la construction des os de bébé. Si vous n’aimez pas les produits laitiers, pensez aux eaux minérales riches en calcium. N’hésitez pas à demander à votre médecin quelles sont les eaux les plus adaptées.

 

Surveiller son poids

S’il est normal de prendre du poids pendant la grossesse, il convient de surveiller la balance et grossir modérément. Il est conseillé de prendre environ 1 kilo par mois voire un peu plus, soit entre 9 et 12 kilos à la fin de la grossesse. Cette prise de poids n’est qu’une moyenne et peut être variable en fonction de votre corpulence avant d’être enceinte. Il convient d’en discuter avec votre médecin ou sage-femme. Dans tous les cas, la prise de poids doit être progressive. Pendant la première moitié de la grossesse, le gain de poids doit être modéré, entre 4 et 5 kilos. Pendant la seconde moitié, la prise de poids est plus importante et profite essentiellement à la croissance de fœtus et du placenta. Si vous attendez des jumeaux, sachez que la prise de poids globale avant l’accouchement est de 3 à 4 kilos supplémentaires.

 

Faire de l’exercice

Pour garder votre forme même avec bébé, et en parallèle d’une alimentation équilibrée, il est conseillé d’adopter une activité physique raisonnable dont vous pourrez parler avec votre médecin. Un peu de sport vous permettra de conserver votre musculature abdominale, le maintien de votre dos, le renforcement musculaire mais favorisera aussi l’équilibre psychologique de bébé, diminuant aussi anxiété et stress chez l’enfant. Privilégiez des sports doux et adaptez-les à votre stade de grossesse. N’hésitez pas à marcher 30 minutes par jour, et mettez vous à la natation, activité excellente pour le cœur, les muscles et l’esprit ! Évitez les sports trop intensifs ou trop violents comme l’équitation, le ski, les sports d’endurance ou de combat. Retrouvez tous nos conseils pour rester en forme même avec bébé.