A la base, la baby shower a été créée aux Etats-Unis afin d’aider les futurs parents à bien préparer l’arrivée du petit dernier (ou du jeune premier!). Lors d’une baby shower, il convient d’offrir des cadeaux aux futurs parents afin que les dépenses liées à cet heureux événement ne soit pas trop lourde.

A présent, comme toute mode qui se démocratise, la baby shower est plus une occasion de partager une (ou plusieurs) bouteilles de champagne entre copines. Et oui, la baby shower est strictement réservée aux femmes et seule la future maman est entourée.

A noter que la baby shower s’organise en général à l’aube du 8eme mois, autrement dit, lorsque les parents savent ce qu’il manque afin de dresser une liste de cadeaux. A ce titre, il est possible d’envoyer le faire-part aux alentours du 7eme mois.

Comme un enterrement de vie de jeune fille?

Le concept est finalement assez proche de l’enterrement de vie de jeune fille puisque la baby shower marque la fin d’une étape et le début d’une nouvelle tout aussi excitante.

Une fois le bébé au monde, le rythme de vie change définitivement pour les parents. En règle général, les cadeaux les plus offerts à une baby shower sont le baby-cook (indispensable!), les vêtements et encore les indémodables jouets.

Concernant l’anglicisme baby shower, sachez que la future maman n’est pas arrosée. C’est plutôt ses amies qui arrosent l’événement. Depuis la seconde guerre mondiale, les baby showers ont connu un vif succès, même si ce concept existe depuis le début du vingtième siècle.

Hormis le coût d’envoi et de réalisation des faire-part, il faut compter environ 100 euros par tranche de 10 invitées. Prête pour organiser votre baby shower?