2018 : les plus beaux voyages à faire enceinte

 

Premier trimestre de grossesse

 

Pendant les trois premiers mois de votre grossesse, vous risquez d’avoir des nausées et les hormones qui travaillent provoquant irritabilité ou mauvaise humeur. Les bouleversements hormonaux favorisent aussi stress et fatigue à la future maman. Ainsi, vous pouvez opter pour un petit gîte à la campagne près de chez vous ou quelque part en France, dans un lieu qui vous fait plaisir (au milieu des vignes par exemple). Vous pouvez aussi partir à quelques heures de chez vous à la mer, en Vendée, dans le Sud-Ouest, sur la Méditerranée ou en Bretagne si vous avez envie de sentir les embruns et entendre les vagues, même en hiver. Pour vous faire chouchouter, optez pour une thalasso ou un hôtel Spa qui vous permettra de vous relaxer la journée, tout en envisageant une terrasse ensoleillée en profitant du calme. Favorisez ainsi le repos pendant votre séjour. Pour celles qui ont envie de bouger davantage, sachez tout de même que les longs trajets en voiture ou en avion maltraitent votre dos et favorisent les contractions précoces et les risques de fausse-couche. Ainsi, il est souvent déconseillé de se rendre à l’étranger pendant cette phase de la grossesse. Si votre médecin n’est pas contre, optez alors pour des destinations proches. En 2018, et non loin de la France, la Grèce est à l’honneur pour son passé prestigieux, ses sites archéologiques, ses traditions, ses îles ou encore sa gastronomie. Découvrez alors Athènes, Corfou, la Crète, Mykonos, Rhodes ou Santorin. L’Italie et l’Espagne restent également sur le podium des voyages à faire enceinte, pour la proximité géographique avec la France et le climat et du soleil même en hiver ! En Espagne, visitez l’Andalousie avec Séville, Grenade et Cordoue, la Costa Blanca ou la Costa Brava avec le village marin Cadaqués qui a inspiré Salvador Dalí, sans oublier un détour incontournable par Barcelone. Enfin, le Portugal reste une destination favorite en 2018, avec Porto, ses rues colorées et typiques, et Lisbonne pour son charme fou et son ambiance chaleureuse.

 

Premier trimestre de grossesse et voyage

 

Au cours du deuxième trimestre

 

Pour voyager enceinte et en fonction de l’avis médical de votre médecin, planifiez votre voyage entre la 18e et la 24e semaine de grossesse, puisque les urgences obstétricales surgissent généralement avant, ou à la fin. Si 2018 vous inspire évasion et destinations lointaines, en fonction de la destination choisie, pensez aux vaccins obligatoires (attention, certains vaccins ne sont pas autorisés pour une femme enceinte, il convient donc de bien vous renseigner avant de partir). Pendant ce trimestre, vous pouvez alors envisager des destinations plus lointaines comme Cuba et l’Amérique latine, avec cette année l’Argentine et le Pérou à l’honneur. Dépaysement garanti ! Si vous aimez les pays nordiques, optez alors pour le Canada, la Suède ou l’Islande, destinations qui vous promettent elles aussi un dépaysement total, bien que moins ensoleillées ! C’est aussi au cours de ce trimestre que vous pourrez encore visiter et marcher, même avec un ventre rond. Il est conseillé de ne pas dépasser quatre fuseaux horaires et d’éviter les pays où le virus Zika (transmis par les moustiques) est présent. Si vous partez au printemps ou en été, sachez que la mer vous permettra de vous reposer réellement et de vous apaiser. En effet, l’eau a un effet tranquillisant sur l’être humain et notamment sur les futures mamans et les bébés. Optez donc pour des destinations où la mer et la piscine s’offrent à vous, pour un bain d’évasion et de bien-être.

 

Visiter et marcher enceinte

 

Quelques mois avant la naissance

 

À cette période, vous aimerez souvent être chez vous pour préparer votre accouchement et votre entrée à la maternité. C’est aussi le temps d’aménager la chambre de bébé, la décoration et toutes ses affaires pour ne rien oublier. La plupart des parents aiment aussi profiter de ce dernier trimestre de grossesse pour choisir leur faire part naissance avant l’arrivée de bébé. Découvrez comment choisir un faire part de naissance chic qui vous ressemble. Si vous avez là encore l’âme voyageuse, nous vous conseillons des vacances farnientes qui restent en France au cas où votre petit bout pointerait le bout de son nez plus tôt que prévu : île de Ré, île d’Oléron, La Baule, Deauville, Aix-en-Provence ou Saint-Tropez, optez pour des destinations originales et agréables tout en restant en France, jamais très loin de chez vous. Profitez des odeurs des petits marchés, des couleurs du printemps qui s’offrent à vous, des balades à vélo et des moments lecture en terrasse ou sur la plage. Respirez l’air et sentez le calme avant l’arrivée de votre petit bout de chou…  

 

Voyager enceinte

 

En plein vol ?

 

Les accouchements dans l’avion sont souvent très rares, puisque les mamans prennent soin de voyager pendant les périodes conseillées par le médecin durant la grossesse. Si jamais vous aviez l’occasion d’accoucher dans le ciel lors d’un trajet en avion, sachez que la probabilité qu’un médecin ou une personne formée soit à bord de l’avion est assez forte. Dans tous les cas, évitez certaines périodes pour prendre l’avion.

 

Et avec bébé ?

 

Après l’arrivée de bébé, choisissez des endroits de vacances en y allant par « étape ». Au tout début, et surtout avec un premier enfant (plus de stress), privilégiez une destination à 3 ou 4 heures de route de chez vous maximum. Évitez les destinations trop chaudes avec canicule, très inconfortables pour un nouveau-né. Petit à petit, vous pourrez voyager plus loin en prenant l’avion, toujours par étape (en Europe d’abord, à une ou deux heures de vol maximum). Restez zen dans tous les cas pour que votre petit bout s’adapte petit à petit à ce nouvel environnement de vacances, propice à la détente et à l’évasion, pour lui aussi ! Profitez de ces nouveaux instants magiques en famille.

 

Voyager avec bébé en 2018